Chirurgie esthétique
Les différentes méthodes
Reconstructrice réparatrice

Augmentation mammaire grâce aux cellules souches

C’est confirmé, la graisse autologue enrichie en cellules souches permet bien une augmentation mammaire sans risque.

Des chercheurs de l’Université de Pittsburgh ont démontré que cette technique de mammoplastie est non seulement efficace, mais aussi sans risque. Le Pr Albert Donnenberg, qui a dirigé l’équipe de scientifiques, a précisé également que cette méthode ne représentait aucun danger dans les cas de cancer du sein.

L’augmentation mammaire grâce à la graisse enrichie en cellules souches n’est pas nouvelle. Elle est pratiquée depuis 2003, mais pas partout. Cette chirurgie sans silicone se développe de plus en plus. Jusqu’à présent, on ne connaissait pas encore les effets secondaires et les complications qu’impliquent cette méthode. Les chirurgiens étaient craintifs, surtout en ce qui concerne les cas d’ablations suite à un cancer du sein. En prélevant la propre graisse de la patiente, il y avait un risque que les cellules cancéreuses réapparaissent. C’est justement ce que viennent de démentir les chercheurs de Pittsburgh.

L’opération consiste à prélever de la graisse à l’aide canules, comme cela est fait pour les liposuccion. Elle est ensuite réinjectée dans la poitrine de la patiente. Du fait de sa simplicité, et contrairement à la pose d’implants, cette technique se réalise sou anesthésie locale. L’avantage de ce genre d’augmentation mammaire est qu’elle est permanente et très naturelle.

Les résultats de l’étude des chercheurs américains devraient donc ravir le Docteur Karl-Georg Heinrich. Ce médecin viennois est le créateur de cette nouvelle chirurgie. « L’augmentation mammaire à l’aide de cellules souches provenant du corps de la patiente est adaptée à la fois pour la reconstruction suite à une ablation de la tumeur et pour des raisons esthétiques pour les femmes qui désirent une poitrine plus importante ou qui souhaitent retrouver le volume perdu suite à l’allaitement ou à une perte de poids. », explique t-il.
On peut penser que l’augmentation du volume des seins grâce aux cellules souches à de beaux jours devant elle.

Mots-clefs : , ,

Cet article a été publié le vendredi 15 octobre 2010 à 9 h 09 min et est classé dans news. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.